00 griffage bonhams

 

Renault Monaquatre 1.5 litre cabriolet 1934

Cette magnifique voiture fait partie d’une vente d’exception organisée par la prestigieuse maison de ventes aux enchères BONHAMS fondée à Londres en 1793, présente à Paris depuis 2005. Elle est leader dans le domaine des ventes d’automobiles ancienne. AUTOBRICO.com remercie BONHAMS pour sa confiance et la mise à disposition des photos et présentations de ces voitures d’exception.

Vente du 4 février 2016

Estimation : 30 000 - 40 000 € - Vendu pour 17 250 €

2210 Renault Monaquatre cabriolet 1934

Présentée en 1932, la Renault Monaquatre reprenait la carrosserie du modèle Primaquatre, mais recevait un quatre cylindres plus petit de 1, 3 litre, qui fut toutefois rapidement porté à 1, 5 litre. La puissance était transmise aux roues via une boîte à trois rapports. Le constructeur présentait la Monaquatre comme « facile et économique à entretenir », revendiquant une vitesse de plus de 100 km/h et une consommation de moins de 9 litres aux 100 km. Quatre types de carrosserie étaient proposés, celle présentée ici étant la rare version cabriolet.

Cette rare Renault Monaquatre cabriolet a été entièrement restaurée dans les années 1990 par AMTRA, un atelier spécialisé dans la restauration. La voiture a été mise à métal nu et complètement révisée, comme en atteste le dossier de restauration contenant les factures et des photos. Le vendeur a acheté la voiture en 1992, immédiatement après sa restauration et l'a conduite lors de nombreux voyages et rallyes en Belgique et en France. Il nous précise qu'elle est très agréable à conduire et facile à entretenir et qu'elle est restée en bon état. Bleu et noir avec intérieur bordeaux, la voiture est vendue avec ses papiers d'immatriculation belge.

  • Châssis n° 666109
  • Rare modèle de Monaquatre cabriolet
  • Restauration ancienne
  • Propriété du vendeur depuis 1992
  • Immatriculée en Belgique

1934 Renault Monaquatre 1½-Litre Cabriolet

Introduced in 1932, the Renault Monaquatre used the same body as the existing Primaquatre model but was powered by a smaller four-cylinder engine displacing 1.3 litres, though this was soon increased to 1.5 litres. Power was transmitted to the road via a three-speed gearbox. Its maker advertised the 8CV Monaquatre as 'economical to buy and maintain', claiming a top speed in excess of 100km/h and fuel consumption of less than 9 litres per 100 kilometres. Four body styles were available, that offered here being the rare cabriolet version.

This rare Renault Monaquatre Cabriolet was extensively restored in the 1990s by the specialist restoration workshop, AMTRA. The car was stripped back to bare metal and fully overhauled, as evidenced by the accompanying restoration file of bills and photographs. The current vendor bought the car in 1992, immediately after its restoration, and has driven it on many journeys and rallies in Belgium and France. He advises us that it is very pleasant to drive and easy to maintain, and that it remains in good condition. Finished in blue/black with Bordeaux interior, the car is offered with Belgian registration papers.

  • Chassis no. 666109
  • Rare Monaquatre cabriolet model
  • An older restoration
  • Present ownership since 1992
  • Registered in Belgium

 



Sondage Voitures d'exception

RMC 128 HOMY YOU travaux


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.